Avenue de la Tremoille 75008 Paris
Visiter le Site Ajouter aux Favoris Contacter l'Auteur
augmentation des seins.png

L’augmentation mammaire est définie comme l’opération qui permet, par l’insertion de prothèses, d’augmenter le volume du sein. Le bon choix du type de prothèse, ronde ou anatomique, et la bonne technique chirurgicale (prothèse sous la glande, sous le muscle, ou “double plan”) détermineront le résultat esthétique final et la différence entre un sein artificiel et un sein naturel, adapté au physicien du patient individuel. Les prothèses modernes, du moins celles des grandes entreprises, comme les prothèses Natrelle Allergan, offrent la possibilité de choisir la bonne taille parmi des centaines de combinaisons, assurant ainsi une personnalisation du résultat.

L’opération d’augmentation mammaire à Paris

L’opération, d’une durée d’environ une heure, est réalisée sous chirurgie d’un jour, sous anesthésie générale et sédation, dans des installations de première classe, des cliniques aux caractéristiques de sécurité qui les rendent comparables aux meilleurs hôpitaux. Une intervention bien réalisée et une prise en charge correcte du post-opératoire par le patient permettent un retour assez rapide à la vie de couple, avec les inconvénients normaux d’une intervention chirurgicale atténués par une thérapie antidouleur correcte.

Après la récupération du lifting des seins, il sera possible de reprendre le travail et les activités physiques, l’allaitement ne sera pas non plus un problème, ainsi que dormir sur le ventre en bas.

La mastoplastie additive est certainement une opération très gratifiante pour les patients et les chirurgiens, mais elle doit être considérée comme une opération chirurgicale, avec ses risques, même minimes. Parmi les complications, la plus gênante est certainement la contracture de la capsule prothétique, qui ne signifie pas rejet, mais épaississement et déformation de la capsule normale que le corps produit pour envelopper la prothèse. Le risque de cet événement peut également être réduit grâce à des techniques chirurgicales correctes, une thérapie adéquate et un comportement correct du patient.

La collaboration entre le chirurgien et le patient rend l’expérience de la chirurgie moins traumatisante et absolument indolore, si toutes les prescriptions sont fidèlement suivies.

L’augmentation mammaire par graisse autologue est de plus en plus connue aujourd’hui en 2019

  • QU’EST-CE QUE C’EST ? C’est la possibilité d’augmenter la taille d’une poitrine en utilisant votre propre graisse.
  • POURQUOI ? Ce ne sont pas toutes les femmes qui veulent utiliser des prothèses ou accepter la cicatrice qu’entraîne l’augmentation mammaire avec prothèses. Le gras pour ces femmes peut être une bonne solution.
  • AVANTAGES C’est la solution idéale, à la fois parce que la graisse sera enlevée des zones indésirables, obtenant ainsi deux résultats en un, et parce qu’une fois transplantée, le résultat est définitif. La technique chirurgicale est un peu longue car la graisse doit être enlevée avec de très petites canules, purifiée, centrifugée puis réintégrée pour “prendre racine” dans le site de greffe. Cela prend évidemment du temps. Il n’y a pas de cicatrices, mais de petits trous de quelques millimètres pour insérer les canules, généralement en correspondance du sillon sous-mammaire. L’opération nécessite une légère anesthésie locale, mais la patiente pourra reprendre la plupart de ses activités immédiatement après l’opération. L’activité sportive ne peut reprendre avant quatre semaines, tandis que la patiente devra dormir les 10 premiers jours sur le ventre pour éviter “l’écrasement” des petits lobules de graisse greffés.
  • INCONVENIENTS Le principal inconvénient en chirurgie esthétique de cette méthode est qu’elle ne peut pas être appliquée sur des sujets minces, car la quantité de graisse nécessaire pour obtenir un bon résultat n’est pas négligeable. De plus, il n’est pas possible d’obtenir des volumes considérables en une seule séance, car les cellules graisseuses transplantées doivent avoir un contact suffisant avec la peau et le muscle sous-jacent pour pouvoir “prendre racine”. Par conséquent, pour chaque séance de transplantation, il faut prévoir une augmentation comprise entre la moitié d’une taille et une taille maximale.

 


Adresse internet (url) de votre SiteLien vers le Site Internet
Acceptation des Conditions
En cochant cette case, je déclare avoir pris connaissance des règles de soumission et les accepter sans réserve.
Distance :Unknown
AddressAvenue de la Tremoille 75008 Paris
Catégorie