Qu’est-ce qu’un masque de protection


30 avril 2020 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Infos Pratiques



Un masque de protection est un morceau d’étoffe maintenu plaqué sur la bouche et le nez par une sangle. Il permet de filtrer l’air échangé entre les voies respiratoires et le milieu ambiant afin de le maintenir stérile. Comme son nom l’indique, ledit masque permet de se protéger en cas de pollution ou d’épidémie. Nous allons dans cet article présenter les différents types de masques de protection et voir dans quels cas le porter.

Les différents types de masques de protection

Il en existe plusieurs types sur le marché. Si vous achetez votre masque de protection sur ce site, vous aurez accès à plusieurs modèles. On a d’abord le masque chirurgical. De couleur bleu, il filtre selon le type, entre 95 et 98% de bactéries. Il est réservé aux malades et aux personnes avec qui ils sont en contact avéré. Ensuite, on a les masques de protection respiratoire. De types coque, canard, FFP2 et FFP3, ils ont un niveau de filtration élevé. Ils tiennent cette performance de leur forme qui épouse parfaitement celle du visage. Les masques de protection respiratoire sont utilisés par les professionnels de la santé et toutes les personnes de la chaîne dont les pompiers.

Dans quels cas porter le masque de protection ?

Le masque de protection est requis lors de certaines maladies comme la pandémie du coronavirus de type Covid-19. Au cours de celle-ci, seuls les masques conformes à la norme française NF EN 14683 sont efficaces pour éviter de contracter le virus ou de le propager. Par conséquent, si vous présentez certains symptômes n’hésitez pas à vous les procurer. Mais en temps normal, c’est au bloc opératoire que ce masque est porté car permettant de protéger la plaie chirurgicale du patient des bactéries émanant de la bouche du chirurgien. Et pour finir, on notera que le port du masque de protection s’étend au grand public pour se protéger des micro-organismes pendant les urgences sanitaires.

Commentaires